Bulletin municipal de Plonéour-Lanvern n° 46, article sur le rattachement de Lanvern à Plonéour

6 novembre 2016

Bulletin municipal de Plonéour-Lanvern n° 46, article sur le rattachement de Lanvern à Plonéour

k4620

Je tiens à remercier la commune de Plonéour-Lanvern qui a accepté la publication de l’article ci-dessus que j’ai initié afin de conclure cette année 2016 pour fêter les 200 ans de la nomination de Jean Alain CARVAL comme maire de Plonéour, en 1816. C’est sous l’un de ses mandats et sous son impulsion que la commune de Lanvern fût rattachée à Plonéour, en 1827 pour donner Plonéour-Lanvern.

Dans quelques jours, nous allons commémorer les disparus de la guerre 1914-1918. Il y a juste 100 ans cette année que mon grand père est décédé dans cette guerre !

Mon grand-père était l’arrière petit-fils de Jean Alain CARVAL. A Plonéour, en 1916, 4 arrières petits fils de Jean Alain CARVAL périrent sur les champs de bataille et un 5e en 1917. Je rappelle ici leurs noms pour un devoir de mémoire :

CARVAL Jean Marie mort le 01.07.1916
CARVAL Jacques mort le 25.08.1916 (mon grand-père)
CARVAL Corentin mort le 31.08.1916
CARVAL Jean Yves, mort le 08.11.1916
CARVAL Laurent mort le 16.04.1917

Du jamais vu : un maillot jaune qui monte le Ventoux à pied !

14 juillet 2016

frome

La photo de voir un maillot jaune, Christopher Frome, courir à pied vers le haut du Ventoux va faire le tour du monde car c’est la première fois que cela se produit.

Il n’est pas certain que la décision des commissaires fasse l’unanimité dans le peloton car déplacer la ligne du chronomètre ne donne plus la réalité de la course. Même si l’on peut comprendre leur décision mais l’incident ou l’accident est consécutif au déplacement de la ligne d’arrivée hier soir l’impossibilité de mettre les barrières à l’arrivée.

Certes en voyant Richie Porte se prendre l’arrière de la moto et faire une cabriole parce que la moto était bloquée par les spectateurs montre toute la difficulté de la course la plus célèbre course au monde.

La décision des commissaires, même si prévue dans la règlement de l’UCI va désormais créé un précédent mais risque de soulever d’autres cas semblables qui n’ont pas vu les commissaires de l’UCI prendre les mêmes décisions.

C’était le cas à la dernière classique de Saint Sébastian où Greg AVermat de l’équipe BMC Racing Team était en tête de la course, ne pouvait plus être rejoint vu son avance mais se fait renverser par une moto suiveuse. Dans ce cas il aurait fallu aussi arrêter le chronomètre à cet incident et déclarer Van Avermat vainqueur.

Le Ventoux apporte toujours quelque chose de nouveau parfois dramatique comme le decès de Tom Simpson, ancien champion du monde ou le malaise majeur du breton Jean Malléjac qui failli mourir à l’arrivée au mont chauve !

Au final, les victoires au tapis deviennent de plus en plus nombreuses et cela risque de ne plus plaire au public !

Quant au matériel d’assistance il restera l’image de voir Chris Frome sur un vélo beaucoup trop petit pour lui avec des pédales non adaptées aux chaussures de Frome !

Les années terminant par 6 ont toujours leurs surprises comme en 1956 la victoire de Walkowiak, en 1966 Lucien Aimar, en 1976 Van Impe, 1996 Riis qui avoue s’être dopé, en 2006 Floyd Landis vainqueur déchu alors que sera 2016 ? La 3e semaine est très difficile vu le parcours.

Tout cela fait retenir l’attention des passionnés de vélo !

Avec Julie Arnold, Sophie Darel et Claudine Barjol

20 mars 2016

LORIENT

acarnold

Premier jour de printemps et une belle journée en compagnie de Julie Arnold, Sophie Darel et Claudine Barjo, Perrine Demartres, Marine Garcin, Fred Robinson qui interprètent « le clan des veuves » !

Des artistes au grand talent près desquels des échanges ont été possibles avant le spectacle !

Il ne faut pas hésiter à aller les voir pour 90 minutes d’une pièce de théâtre qui apporte humour et rires. A Lorient la salle du Palais des congrès était pleine à craquer !

Bravo et merci aux  artistes et à toute l’équipe !

clanveuves

Le vélo et le cyclisme : dopage mécanique – Entretien d’Éric Boyer avec le Télégramme

10 février 2016

LE VÉLO ET LE CYCLISME

Beaucoup d’entre nous ont eu l’occasion de pratiquer le vélo, en amateur, disons en cyclo randonneur ou d’autres en compétition locale, régionale voire nationale.

L’affaire Festina et tout ce qui a pu suivre comme l’affaire Armstrong indique que certains ont recours à des pratiques pour améliorer leurs performances. Il y a quelques années, les accélérations fulgurantes des certains coureurs, ne faisant pas monter leur fréquence cardiaque, a jeter la suspicion sur un dopage mécanique possible. La chute d’un coureur lors d’une compétition où l’on voit la roue arrière qui tourne toujours, le coureur s’empressant de l’arrêter en vain. Des accélérations en montage par des braquets insensés. Tout cela c’est incroyable. Mais voilà lors des championnats du monde de cyclo-cross une professionnelle belge se fait prendre avec un vélo munie d’un système électrique.

Éric Boyer, coureur professionnel de 1985 à 1995 et manager général de l’équipe Cofidis durant des années livre ici ses impressions sur le sujet et répond aux questions du journal « Le Télégramme ». Beaucoup d’entre vous ne manqueront pas d’y mettre des commentaires !

Voir l’article sur :

http://www.letelegramme.fr/cyclisme/eric-boyer-le-velo-est-en-danger-de-mort-10-02-2016-10952512.php?xtor=EPR-3-[quotidienne]-20160210-[article]&utm_source=newsletter-quotidienne&utm_medium=e-mail&utm_campaign=newsletter-quotidienne

boyer

Le télégramme : Éric Boyer, quelle a été votre réaction quand vous avez appris qu’un « moteur caché » avait été découvert dans le vélo d’une concurrente aux Mondiaux de Zolder ?

Éric Boyer : Je me doutais qu’à partir du moment où cettetechnologie existait, quelqu’un allait finir par se faire prendre. Bon, je n’avais pas imaginé que cela allait tomber sur cette jeune cycliste belge… Depuis que l’affaire est sortie, on a également appris que la technologie de la pauvre Belge était déjà obsolète. Ce que je déplore, c’est que les doutes de 2010 n’ont pas permis à l’Union Cycliste Internationale (UCI) d’endiguer ce fléau. Rien ou presque n’a été fait. Six  ans après, on en est là…

Le télégramme : À quand remontent vos doutes sur l’utilisation de vélo à moteur ?

Éric Boyer : Il y a eu des bruits… Il y a eu les suspicions autour de Cancellara et de ses accélérations foudroyantes. Je me souviens aussi qu’aux JO de Londres, on entendait que les roues de certains pistards étaient cachées après utilisation. Rétroactivement, on a également évoqué les accélérations de Froome dans le Ventoux en 2013, de Contador sur le dernier Tour d’Italie mais ça n’est jamais allé plus loin. Malheureusement, on ne retient pas grand-chose de l’histoire…

Le télégramme : Que voulez-vous dire ?

Éric Boyer : Les rumeurs et les interrogations sur cette nouvelle technologie me rappellent étrangement les rumeurs et les interrogations que l’on avait sur trois lettres, EPO, à partir de 1989. E.P.O (il répète en détachant les lettres). Ça a commencé comme ça avec l’érythropoïétine. J’étais coureur, je n’y croyais pas. Souvenez-vous, il y a d’abord eu des rumeurs, des interrogations, des informations et pendant cinq ou six ans, ça a été l’omerta, personne ne voulait en parler. On a laissé faire, ça s’est installé et on a vu ce qui s’est passé en 1998 avec l’affaire Festina. J’ai l’impression que l’histoire se répète. On a des infos, on laisse faire… C’est d’abord trois coureurs, l’année d’après, c’est dix et ensuite, c’est vingt… Comme pour l’EPO. Si l’UCI n’a pas encore compris qu’il y a urgence…

Le télégramme : Selon vous, le cyclisme est au bord d’un scandale aussi retentissant qu’en 1998 ?

Éric Boyer : Oui. Si l’UCI n’agit pas rapidement et en employant la manière forte, on est à l’aube d’un immense scandale qui risque de tout emporter. J’espère que le cas de la concurrente belge va faire peur à tout le monde.

Le télégramme : C’est tout de même incroyable qu’après avoir surmonté le pire scandale de son histoire, le cyclisme en soit arrivé à parler de moteurs…

Éric Boyer : C’est fou, complément fou… Je n’imaginais pas dans le cerveau d’un cycliste, d’un dirigeant, qu’il y ait l’idée d’avoir recours à une assistance électrique. C’est peut-être la société quiest devenue ainsi, finalement. On est prêt à  tout pour exister, pour être célèbre, pourgagner de l’argent. C’est un truc qui me dépasse.

Le télégramme : Vous dites que la technologie utilisée par la demoiselle belge est déjà dépassée…

Éric Boyer : Les tricheurs sont déjà passés à la vitesse supérieure. L’an dernier, j’ai reçu des photos sur mon ordinateur démontrant que certains possédaient une technologie avant-gardiste. Pour être clair, le système électro-mécanique avec un procédé d’engrenage dans le tube, est dépassé. A mon avis, s’il existe encore un moteur ou un système de bobinage électrique dans un cadre de vélo, il est intégré dans la matière du cadre, dans le carbone qui est un composite conducteur. Il est donc invisible. Et si le système n’est pas dans le cadre, il semblerait qu’un système efficace soit installé sur la roue arrière. Un système de transmission électro- magnétique avec une sorte de bobinage électrique installé dans la boîte de pédalier.


Le télégramme : Quel est le gain estimé pour le tricheur?

Éric Boyer : Difficile à dire. Ce que je sais en revanche, c’est que les batteries ne peuvent pas durer trois heures. Imaginons qu’elles aient une autonomie de vingt minutes. Il suffit au coureur d’enclencher à bon escient le système ; dans un moment critique, quand il commence à être largué. Un petit coup de pouce, cinq watts, c’est suffisant. Vous pensez bien qu’un tricheur ne mettra jamais dix minutes à tout le monde…


Le télégramme : Comment l’UCI peut-elle lutter efficacement ?

Éric Boyer : Avant de faire du vélo, j’ai la chance d’avoir passé un BEP d’électrotechnique (rires…) Je me souviens que tout élément électrique émet une chaleur, c’est ce qu’on appelle l’effet Joule. Il suffit donc de pointer une caméra thermique sur le matériel en action pour découvrir s’il y a une chaleur inappropriée sur une roue ou sur un cadre.

Le télégramme : En matière de dopage chimique, ça a toujours été l’omerta. Selon vous, comment va réagir le peloton cette fois ?

Éric Boyer : Les premiers concernés, ce sont les coureurs et, surtout, ceux qui ne trichent pas. Jusqu’à présent, ceux-là ont toujours eu peur de dénoncer les autres, on ne veut pas être une balance dans le milieu du vélo. Ce sont désormais à eux de se manifester. J’espère qu’ils n’auront pas peur. Si de telles pratiques existent, je pense que l’on peut compter les fautifs sur les doigts des deux mains. Remarquez, c’était aussi le cas en 1998 avec l’EPO…. Aux autres, aux vrais coureurs de monter au créneau. Quand vous avez un adversaire qui triche à côté de vous dans le peloton, à un moment donné, ça se voit. Basta l’omerta !

Le télégramme : Êtes-vous inquiet pour l’avenir du cyclisme ?

Éric Boyer : Si on continue dans cette direction, je ne donne pas cher de ce sport à l’avenir. Le cyclisme est en danger de mort. Quand je vois toutes ces émissions qui ne sont pas spécialisées dans le sport, à la télé ou à la radio, qui, en évoquant ce problème, ont le petit sourire en coin en se disant que ces cyclistes sont décidément barjots… Ils se moquent de nous et on ne peut pas leur donner tort. Qu’est-ce que vous voulez que je vous dise ? Je n’ai pas les mots… Allez, il faut penser à tous ceux qui ne trichent pas.

Le télégramme : Quand vous regardez le Tour de France, le Tour d’Italie, arrivez-vous encore à rêver ?

Éric Boyer : Oui, je rêve, oui je rêve. Et parfois, je tombe du lit et je me réveille…

« Le vélo en danger de mort » Eric Boyer tire la sonnette d’alarme.
Les vidéos qui posent questions sur letelegramme.fr

Éric Boyer en bref : Né le 2 décembre 1963 à Choisy-le-Roi (94).  52 ans
Coureur cycliste professionnel (Renault-Elf, Système U, Z-Peugeot, Gan) de 1985 à 1995.
Palmarès (grandes lignes) : 5e du Tour de France en 1988, 6e du Tour d’Italie en 1991, vainqueur de trois étapes sur le Tour d’Italie, 4e de l’Amstel Gold Race, 4e du Tour de Lombardie…
Manager général de l’équipe Cofidis de 2005 à 2012.
Président de l’AIGCP (Association Internationale des Groupes Cyclistes Professionnels) en 2008.
Consultant sur L’Equipe 21

Propos recueillis par Philippe Priser pour www.letelegramme.fr
Ancien coureur professionnel, ancien manager général de la formation Cofidis, consultant pour L’Equipe 21, Eric Boyer a suivi avec attention « l’affaire Van den Driessche », du nom de cette jeune Belge pincée avec un vélo à moteur lors des championnats du monde de cyclo-cross. Inquiet pour
l’avenir de son sport, il tire la sonnette d’alarme.
Batterie Cadre Engrenage Axe du pédalier Moteur Poids : de 2 à 3 kg
Autonomie : de 1 à 3 heures, 30 minutes maximum en continu
Puissance : 200 watts
Le moteur et la batterie, intégrés dans le cadre en carbone, sont télécommandés à distance ou par l’intermédiaire d’un fil. Des aimants arrière seraient intégrés à la jante de la roue Le dispositif serait commandé par le cardiofréquencemètre du cycliste Intégrés dans le cadre du vélo, les bobinages et le circuit magnétique exerceraient une force électromagnétique sur les aimants de la jante

Musiblog – Clap de fin de Blogorama

6 février 2016

BLOGORAMA

blogorama

Beaucoup d’entre vous ont ouvert, il y a des années, un blog sur la plateforme « Blogorama » sous les domaines suivants :

auto-blog.fr – monbebeblog.com – blogspace.fr – bricoblog.fr – cuisineblog.fr – designblog.fr – blogparty.fr – footblog.fr – blogourt.fr – blogzoom.fr – gamingblog.fr – musicblog.fr – sportblog.fr – travelblog.fr – blog.toutlecine.com – anous.fr

soit 16 rubriques différentes. Depuis quelques mois, beaucoup s’apercevaient qu’il ne semblait plus avoir personne aux commandes : plus de réponses aux demandes etc.. A partir du 20 février 2016, Blogorama arrête l’hébergement suite à la fin d’un partenariat car le site était gratuit. Pour héberger il faut les moyens.

A partir du 20 février prochain, l’accès aux serveurs de ces sites risque d’être interrompu et les blogs inaccessibles. Pour ceux qui, depuis des années, ont consigné leurs passions, leurs recettes, leur sport, leur bricolage etc… il leur reste moins deux semaines pour rapatrier leur blog vers un autre blog. Pour le faire il suffit de créer un fichier XML et de transposer les fichiers sur un autre serveur. Il faut faire l’opération avant la fin de l’hébergement sinon les fichiers XML ne pourront plus servir car l’adresse du serveur sera inaccessible. Certes, comme les structures sont différentes d’un blog à un autre, il sera obligatoire de remodeler les articles, à cause des tabulations, retours ou colonnes différentes. Toutefois les commentaires attachés aux articles seront gardés à chacun d’entre eux. Les images, gif, photos seront mises dans le fichier des médias. Par contre, si les articles comportent des vidéos, des fichiers audio, ceux-ci ne seront pas transférés. Il suffira de les remettre le cas échéant.

Voici le message de Blogorama :

Chers membres, les services Blogorama risquent d’être définitivement inaccessibles dans les semaines à venir. Nous souhaitions vous en informer, en notre qualité d’hébergeur, afin que vous puissiez récupérer vos données au plus vite et en tout état de cause avant le 20 février 2016. En espérant que vous pourrez continuer vos blogs et vos partages de photos sur d’autres plateformes. Pensez également à faire circuler cette information auprès de tous les autres membres de la communauté.

A la saint Gaston !

6 février 2016

Saint Gaston

gaston16

A la saint Gaston, tout se fait en chansons (ac)

Bonne fête Enrico et à très bientôt !

 

Enrico Macias – nouvel album le 19 février dans les bacs

5 février 2016

Le nouvel album d’Enrico Macias, sera dans les bacs le 19 février prochain. Lors de ses deux concerts à l’Olympia 2016, Enrico Macias a permis à son public de découvrir quelques-unes des ses nouvelles chansons : Ami – La justice et ma mère – Du soleil – Chanter pour toi – A la grâce de dieu.

emclefs
1. Les clefs
2. Ami
3. La justice et ma mère
4. Du soleil
5. Chanter pour toi
6. Comme vous
7. Des pieds et des mains
8. Va vers toi même
9. A la grâce de dieu
10. Pour ma belle
11. Instrumental (alma del sol)
12. Venez
13. Vivre vivre

Enrico Macias – Olympia 2016

16 et 17 janvier 2016

OLYMPIA

Désormais, comme chaque année au mois de janvier, Enrico Macias a donné
rendez-vous à son public dans la salle mythique de l’Olympia.

Enrico Macias, en pleine forme, a conquis tout son public durant les 2 soirées de concert avec ses musiciens, ses invités.

Cliquez sur le lien suivant pour lire la suite

http://armandcarval.pagesperso-orange.fr/emol2016.htm

em163

 

Soldat Louis en concert à Moëlan sur Mer

5 octobre 2015

SOLDAT LOUIS

Soldat Louis est en concert à Moëlan sur Mer le 20 novembre 2015 à 21h à la salle l’Ellipse.

A ce concert, il n’y aura pas autant de monde qu’à Kernascléden (+ de 5 000 personnes) ou Pont-Aven (+ de 3 000 personnes, car le concert se passe dans cette salle dont la contenance maximale est de 1 000 personnes !

Soldat Louis sera également à Lesneven le 28 novembre 2015 dans la salle Kerjezequel à 20h.

soldatlouisker

Soldat Louis en concert à Kernascléden

12 septembre 2015

Soldat Louis en concert à Kernascléden

C’est devant plus de 5 000 spectateurs que Soldat Louis a fait claquer les watts avec les chansons connues de leur répertoire.

sollouis5

Soldat Louis était en concert hier soir à Kernascléden (Morbihan) dans l’enceinte du centre équestre « Écurie les 3 allures ».

Lire la suite

Le voilà enfin arrivé !

9 septembre 2015

Le voilà enfin arrivé !

psrS970

Commandé début juillet, le voilà enfin arrivé ! C’est le tout nouveau PSR S de Yamaha présenté le dernier week-end sur une île de la méditerranée.

Lire la suite

Les 30 ans du « Petit Journal de Montparnasse »

4 septembre 2015

Les 30 ans du « Petit journal de Montparnasse »

1985-2015

Comme déjà indiqué hier, le « Petit Journal de Montparnasse » fête ses 30 ans cette année.

pjm2

Lire la suite

Enrico Macias

Enrico, reviens-nous très vite avec ta guitare après ce petit contretemps !

Tes fans t’attendent partout !

em3108

Enrico Macias en concert au Town Hall de New York

Enrico Macias en concert au Town Hall de New York le 8 novembre 2015 à 19h30.

emth

Pour tous ceux qui désirent assister au concert d’Enrico Macias, à New York, au Town Hall voici la date !

L’occasion de parcourir les rues de Boadway, Times Square, Central Park dans une ville qui ne dort jamais !

Tour de Bretagne International Féminin à Plonéour-Lanvern

tbi
De gauche à droite : Aude BIANIC (maillot blanc), Amélie RIVAT (maillot à pois), Christine MAJERUS (maillot vert), llana SANGUINETI (maillot jaune)

Le tour de Bretagne international féminin prenait le départ de la 4ème et dernière étape, ce dimanche 19 juillet à 14h, à Plonéour-Lanvern sur le site de la Halle Raphalen, pour une boucle d’un peu plus de 100 kilomètres longeant le bord de mer pour une arrivée à Pouldreuzic où les concurrentes feront 5 tours d’un circuit sélectif de 6 kilomètres.

Lire la suite

Soldat Louis en concert à Pont-Aven le 31 juillet à 21h30

31 juillet 2015

Date de concert de Soldat Louis

sollouis3

Soldat Louis sera en concert le 31 juillet 2015 à Pont-Aven, à 21h30 pour le 110e anniversaire de la création de la fête des Fleurs d’Ajoncs de Pont-Aven créée en 1905, notamment par Théodore Botrel.

Dans le groupe Soldat Louis, Renaud Detressan n’est autre que le petit-fils de Théodore Botrel. Renaud Detressan est l’auteur du succès « Du rhum des femmes ».

Venez nombreux au stade Henri Sinquin, Quai Théodore Botrel, à Pont Aven,

Vous pouvez prendre contact soit avec l’office de tourisme de Pont-Aven soit en téléphonant au 06 23 84 69 20

Soldat Louis en concert à Pont-l’Abbé le 13 juillet 2015

13 juillet 2015
Soldat Louis en concert à Pont-l’Abbé

sollouis1

C’est un public conquis qui est venu assister au concert Soldat Louis à Pont-l’Abbé dans le Finistère pour la fête des brodeuses. Lire la suite

Gilles Servat en concert à Pont-l’Abbé

10 juillet 2015

Gilles Servat en concert à Pont-l’Abbé

gsbig

Sous un chapiteau de plus de 600 personnes Gilles Servat ouvre la série musicale à la fête des brodeuses ce vendredi 10 juillet 2015.

Lire la suite

Enrico Macias en concert à Banneux (Belgique) le 26 janvier 2016

Parmi les dates ajoutées l’autre jour il y avait celle de Banneux en Belgique. Brigitte sera aux premières loges (et d’autres) !

embanneux

Chacun dans son coin !

moka

Moka sur son pot de fleurs me dit « Prends-moi en photo »

blacky1

Blacky est dans le panier ! Ibis et Eden se partagent l’arbre à chat !

Enrico Macias : Lyon est une ville importante dans ma carrière

Enrico Macias, depuis sa maison du sud, accorde une interview au journal « Le progrès ».

C’est vrai lorsqu’il dit qu’il choisit ses chansons parfois juste avant le spectacle et là on le voit choisir les incontournables. Un soir, je l’ai vu faire et écrire les titres aux musiciens, sur un papier, juste avant les balances !Une des chansons qui a permis à Enrico Macias de se faire connaître au public c’est « Enfants de tous pays » dont le texte a été cooécrit par un lyonnais : Pascal René Blanc à qui l’on doit aussi « Mon coeur d’attache », « le crédo de l’exilé », « l’amour c’est pour rien » et bien d’autres.

emlyon

Enrico Macias : nouvelles dates de concert

emol

Bonjour,

Je vous donne ci-dessous quelques nouvelles dates de concert d’Enrico Macias :

– 12 août 2015 : Monteux
– 22 août 2015 : Chypre
– 25 octobre 2015 : Le Caire
– 8 novembre 2015 : New York
– 11 novembre 2015 : Los Angeles
– 18 novembre 2015 : Opéra Istanbul
– 9 janvier 2016 : Reims
– 24 janvier 2016 : Banneux (Belgique)

Musicalement !

Entre vents et marées

aclauremarsac

En février 2014, j’ai été acteur complémentaire dans le film « Entre vents et marées ».
Le téléfilm est passé sur France 3 le 24 décembre 2014 puis en mai 2015. Voici 2 photos d’extraits de ce téléfilm, tourné ici dans le Sud-FInistère, à Fouesnant, St Guénolé, Plomelin, Douarnenez etc… Les 2 photos font partie de la séquence de l’inauguration du phare de la Marina. Il est possible de le revoir en replay ici en cliquant sur le lien.

http://armandcarval.pagesperso-orange.fr/actuasmus.htm

MES LIVRES

emaciaslivrepaixempaixaucoeurdenewyork5

marocav1maroct2bvision3

Vous pouvez vous rendre sur ma page « Livres » de mon site internet à l’adresse suivante :

http://armandcarval.pagesperso-orange.fr/livrac.htm

MUSIQUE

clavac

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :