Tour de Bretagne International Féminin à Plonéour-Lanvern

tbi
De gauche à droite : Aude BIANIC (maillot blanc), Amélie RIVAT (maillot à pois), Christine MAJERUS (maillot vert), llana SANGUINETI (maillot jaune)

Le tour de Bretagne international féminin prenait le départ de la 4ème et dernière étape, ce dimanche 19 juillet à 14h, à Plonéour-Lanvern sur le site de la Halle Raphalen, pour une boucle d’un peu plus de 100 kilomètres longeant le bord de mer pour une arrivée à Pouldreuzic où les concurrentes feront 5 tours d’un circuit sélectif de 6 kilomètres.

Il a été possible au public de voir les équipes participant à ce tour de Bretagne. Des équipes espagnoles, russes, luxembourgeoises, italiennes. Comme les équipes professionnelles, les concurrentes roulent avec du matériel de haut niveau (2 plateaux à l’avant et 11 pignons à l’arrière). Des vélos hyper légers qu’il est surprenant à soulever.

Comme également les courses professionnelles, les concurrentes ont des classements et maillots identiques : maillot jaune pour la première du classement général, maillot à pois pour celle qui grimpe le mieux, maillot vert pour la régularité. Puisque llana Sanguineti  (Italie) est également la meilleure jeune, c’est la seconde, Aude Bianic (Bretagne), qui le porte.

La porteuse du maillot jaune porte un pansement au bras car victime d’une chute hier.

Afin de mémoriser cet événement, j’ai demandé à ce que les porteuses des maillots distinctifs se mettent devant les autres concurrentes. Merci !

Mais avant, en regardant les équipes se préparer pour le départ, puis en suivant leur appel au lieu d’émargement, j’ai pu voir qu’il y avait 18 équipes de 6 concurrentes. Sur le parking de départ j’arrive face à l’équipe Astana du Kazakhstan et derrière elle, l’équipe nationale de Russie. Un peu plus loin des maillots avec une croix blanche, l’équipe Suisse, un peu plus loin l’équipe d’Espagne, puis les ladies breizh de Bretagne. Les équipes Poitou Charente, Languedoc Roussilon, Franche Comté, Rhône Alpes, de Norvège, de Hollande (2 équipes), de Grande-Bretagne (La Matrix Fitnes Team), d’Espagne au sponsor ‘Lointek’, la Fasso Bortlo d’Italie (connue jadis chez les pros) et l’italienne Bepink (du maillot jaune Sanguineti). Un peloton multicolore de nationalités différentes. Celle qui a gagné hier à Yffiniac, une japonaise, est présente. Toutes ces concurrentes, qui n’ont pas de kilos superflus, pratiquent ce sport comme de vrai(e)s professionnel(les). Il n’y avait pas l’équipe hollandaise de la Rabobank. Elles roulent sur du matériel haut de gamme, ultra léger avec des braquets importants ! En attendant le départ certaines concurrentes s’échauffent sur home trainer ! Un beau spectacle pour un peloton multicolore qui va traverser le pays bigouden, le cap sizun, pour revenir à Pouldreuzic se disputer la victoire après 108 kms !

Malgré un parcours escarpé, au bout des 108 kms, le peloton s’est présenté compact pour une arrivée au sprint où la hollandaise Kristen Wild l’emporte devant la porteuse du maillot vert, Christine Majerus. Pour la victoire finale llana Sanguineti l’emporte devant Christine Majerus. A noter que les 108 kms ont été parcourus en 2h 54, ce qui est une très bonne moyenne (plus de 37 kms/h) !

Publicités

Publié le 19 juillet 2015, dans Actualités. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :