Archives Mensuelles: septembre 2011

Enrico Macias – Mew York

Blog de armandcarval :Blog Officiel  - Armand CARVAL  - Auteur-Compositeur Sociétaire de la SACEM - Ecrivain, Enrico Macias - Mew York

Enrico Macias est en
concert le Dimanche 4 Décembre 2011 à 20 heures au Town Hall, 123
West 43 Rd Street à NYC (New York City).

Town Hall m’informe
que les prix des places sont de :

50 $ ou 100 $
suivant les positions dans la salle. Les plus chères sont celles de
devant. Pour plus de renseignements voir tout simplement avec Town
Hall en prenant contact avec eux soit par téléphone, soit par
mail.

L’adresse du site
internet :

http://www.the-townhall-nyc.org

 

Publicités

LA FRANCE EN DANGER !

Blog de armandcarval :Blog Officiel  - Armand CARVAL  - Auteur-Compositeur Sociétaire de la SACEM - Ecrivain, LA FRANCE EN DANGER !

Bonjour,

En voyant la
situation de la FRANCE par rapport aux autres pays, j’ai décidé
d’écrire un livre ayant comme titre « LA FRANCE EN
DANGER ».

Depuis 30 ans la
situation de la FRANCE s’est aggravée et il ne faut pas s’attendre
à ce que ça aille mieux.

C’est en lisant
l’article de Martine AUBRY sur les droits d’auteurs que j’ai décidé
d’écrire ce livre ! Je pense que la Maire de Lille ne comprend pas
grand chose à la CULTURE pour dire qu’il faut dépénaliser les
« voleurs » car c’est bien cela, en faisant payer l’ensemble des
internautes !

En une seule journée
j’ai écrit le 1/4 de mon livre !

Malheureusement ce
sujet n’est qu’un élément dans le système actuel de la
FRANCE.

Puisque Martine
AUBRY parle tellement bien des internautes et qu’elle leur laisse
la droit de tout faire, je suis prêt à débattre avec elle de ce
sujet et je viendrai avec une personne du monde artistique pour en
parler ! Donc, que TF1 soit prêt au débat !

Comment Martine
AUBRY peut elle parler de la sorte, que son ami HOLLANDE veut
embaucher d’autres fonctionnaires mais faut-il encore qu’ils soient
bien nécessaire car les fonctionnaires sont utiles dans certains
lieux mais se laissent vivre en attendant la fin de
mois.

En effet, puisque
Martine AUBRY parle d’Internet, qu’elle regarde de plus près les
fonctionnaires qui surfent à longueur de journées sur internet.
Internet permet de suivre ces personnes à la trace par les réseaux
sociaux.

Or comment une
personne censée travaillée toute la journée au service public donc
au service du public peut, à longueur de journées surfer sur
internet et mettre des articles à tour de bras. Il est évident que
ces personnes ne sont pas au service du public.

Une personne
travaillant sur une chaîne de fabrication dans une usine peut-elle
se permettre de surfer sur internet pendant son travail ? Non,
c’est à peine si elle peut aller aux toilettes. Un exemple assez
flagrant dans une entreprise bretonne a fait la une de l’actualité
sur la « pause pipi » !

Récemment je suis
allé dans un grand service de l’adminitration chercher un
document.

Je suis arrivé et je
dérangeais la dame chargée de recevoir les clients.

Elle m’a fait
asseoir. Elle a pris son téléphone pour passer un coup de fil à une
copine. Comme j’étais juste à côté, j’ai tout entendu (et d’autres
personnes aussi). Elle dit entre autres qu’elle en a marre de son
travail, qu’elle attend SA PAIE DE FIN DE MOIS et la retraite au
plus vite.

Le coup de fil a
duré entre 30 et 45 minutes. Pendant ce temps j’attendais. Mais au
fait, l’administration paie les gens pour ce genre de choses
?

De même, dans les
services de la POSTE, si vous allez déposer un chèque il faut que
ce soit vous qui remplissiez le borderau du dépôt de
chèques car c’est trop dur pour eux. Ce n’est pas leur boulot
parait-il et sans aucun remords le préposé vous regarde remplir le
bordereau qu’il connait mieux que vous. Il n’est donc pas étonnant
que LA POSTE n’est plus ce qu’elle était et que petit à petit elle
se privatise.

Une femme se fait
agresser à son domicile à 3 heures du matin, les gendarmes sont
appelés aussitôt, ils n’arrivent qu’à… 10 h du matin ! Un autre
appelle parce qu’elle est séquestrée par des voleurs, personne ne
bouge, elle rappelle 1 heure plus tard pour s’entendre dire ! « Ah,
ils sont toujours là les voleurs ? « . La dame a pu appeler car elle
avait son portable sur elle sinon comment aurait-elle fait
!

A Paris dans les
transports en commun, tout le monde ne prend pas son ticket, le
conducteur « conduit » mais personne ne vérifie ! Combien n’ai-je pas
vu de personnes ne pas payer le transport ! Un transporteur privé
ne peut se permettre cela.

C’est le partage et
l’Etat paie mais l’Etat c’est qui ?

Aujourd’hui, les
avantages de certains fonctionnaires sont remis en cause et cela se
comprend quand on sait que certains ont un droit de transports
presque gratuit sur les chemins de fer pour eux et leurs familles.
Comme ils partent tôt à la retraite et que toute la famille en
bénéficie c’est un manque à gagner de la SNCF.

Ce système va en
droite ligne avec les propos de la première secrétaire du PS,
gratuité pour certains pendant que les autres paient POUR EUX ! Et
ceux qui paient ne sont pas toujours les plus argentés mais les
PLUS HONNETES !

Certes, il ne faut
pas généraliser quand même car il existe des services publics qui
fonctionnent bien.

Si la FRANCE devait
virer à gauche en 2012, qu’elle ait au moins l’idée de
faire élire Ségolène ROYAL car elle est la plus « posée » des
candidats en lice, ceci dans le domaine intérieur.

Dans le domaine de
la politique extérieure de la FRANCE c’est autre chose.
Il faut avoir une carrure INTERNATIONALE pour prendre le
costume de Président. La FRANCE décidera en 2012 mais
qu’importe l’élu rien ne sera facile car il faudra réduire la
DETTE.

Nous avons déjà un
exemple du socialisme GREC qui mène à la ruine, la FRANCE peut
prendre le même chemin très vite. Rien ne dit que la FRANCE
retrouvera ses créances auprès de la GRECE, ensuite nous irons vers
l’ESPAGNE où c’est un peu le même système.

La FRANCE est en
danger dans son ensemble et c’est bien d’avoir des promesses, mais
elles risquent d’avoir la même saveur qu’en 1981 !

La FRANCE est coupée
en DEUX en politique et coupée en DEUX au niveau social ! Tant que
les gouvernants ne mettront pas l’EGALITE entre tous les français
dans leur status social rien ne fonctionne comme il faut. Pourquoi
les fonctionnaires travaillent moins de temps que les autres et que
leurs retraites n’est pas calculée sur la base des 25 meilleures
années comme les salariés du privé ?

La FRANCE est aussi
coupée en DEUX par le fait que toutes les régions sauf une sont
entre les mains d’un parti et si demain la gauche vient au pouvoir,
le pouvoir est réuni en une seule main. Est-ce bon ?

En d’autres
situations, la FRANCE aurait connu un autre MAI 68 mais rien
ne dit que cela ne se fera pas ! Les français ont marre de subir
les décisions des élus !

Il y a en FRANCE
d’autres  politiques qui ont une stature d' »Homme d’Etat »
autrement que ceux qui sont déjà déclarés.

Les droits : on en remet une couche !

Bonjour,

Décidément la
responsable du PS n’a toujours rien compris à la
culture !

Elle dit qu’il faut
« TAXER » au lieu de PUNIR les contrevenants aux Téléchargements
illégaux.

Comme elle préconise
d’ajouter 1 € à tous les abonnements c’est l’ensemble des
internautes qui vont payer les autres !

C’est ça ce qu’elle
nous promet ?

Autrement dit, comme
le précise Pierre Perret, c’est comme si on allait chez le boucher
prendre son « bifton » et que l’on parte sans payer !

Allons ! Les
promesses sont gratuites mais la réalité est bien
différente.

Elle n’a rien
compris à la Culture sauf que la culture pour certains c’est comme
la confiture moins on en a et plus on l’étale !

Elle ne préconise
RIEN pour aider la Culture.

Or, ilne faut pas
généraliser car les talents, quels qu’ils soient, ont le droit de
s’exprimer. Dans le cas de la secrétaire du PS, il suffit de TAXER
tout le monde pour laisser les peu scrupuleux à prendre les oeuvres
des autres sans bourse déliée.

Je ne pense pas que
sur ce point, elle soit apte à discuter car, comme la plupart des
parlementaires, elle ne connaît pas le fond du sujet.

Elle veut, par ce
système, s’attirer des voix pour l’élection de 2012.

Un point de vue
complètement anarchique et irresponsable d’une responsable
politique. Elle se contente d’écrire une lettre au lieu d’un livre,
donc pas grand chose à dire.

Elle surfe sur la
vague rose mais une vague peut parfois tout emporter.

Malheureusement il y
a d’autres plus grands soucis que ceux-là dans cette France qui va
à la dérive.

La France a besoin
d’un bon capitaine, raisonné et responsable, afin de lutter contre
les inégalités sociales, la possibilité de faire valoir nos
créations à l’extérieur de France or nous ne sommes plus
compétitifs. En effet, pendant que les autres se mettaient à la
planche, la France réduisait la sienne par les mesures de cette
même personne !

On ne peut pas tout
avoir, mais il vaut ne rien avoir puisque l’Etat providence de la
rose nous donne et propose tout gratos !

C’est ainsi
!

 

 

http://www.marianne2.fr/Martine-Aubry-sur-le-telechargement-illegal-taxer-plutot-que-punir_a210086.html

Droits d’Auteurs et 2012 !

Bonjour,

Les droits d’auteurs
s’invitent dans la campagne électorale de 2012 avec les intéressés
déjà en lice pour la nomination du candidat socialiste à la
primaire.

La loi HADOPI ne
semble pas leur plaire, mais est-elle efficace pour l’instant face
aux nouvelles technolgies ?

C’est ainsi que la
pseu-candidate pas encore nominée et maire de Lille suggère de
supprimer l’HADOPI en imposant une taxe de 1 € sur tous les
abonnements INTERNET. Les abonnements sont, en règle générale, de
29.90 € avec un taux de TVA à 5.50% sauf pour les triple play.
Ajouter 1 € peut être une façon de lutter contre le piratage
mais tout cela n’est que symbolique car les auteurs, compositeurs,
cinéastes ne verront pas la couleur !

De plus dans un
autre sens, il est prévu un abonnement « social » tout compris
(INTERNET et TELEPHONE illimité) à 20 € par mois.

Il est évident que
les politiques ne CONNAISSENT RIEN à la Culture car il ne suffit
pas de « légiférer » pour que cela aille mieux. Ce n’est pas de cette
façon que les artistes créateurs auront le coeur à
l’ouvrage.

Les politiques
restent des « politiques » avec une soif de POUVOIR alors que les
créateurs ont envie de partager leurs créations.

Qu’ils soient d’un
bord ou de l’autre de l’échiquier politique les problèmes sont les
mêmes. Il suffit de suivre les actualités du moment et l’on voit
les dérapages de toutes sortes. Pour autant ils se battent tous
pour être sur la première marche du podium !

Pendant 5 ans nous
avons une équipe qui fait des lois et 5 ans plus tard une autre
équipe vient défaire ce qui a été fait 5 ans plus tôt. La France va
mal comme tous les pays d’Europe !

Alors que ce soit en
« droits d’auteurs » ou dans la vie tout simplement, personne n’a
plus de solution pour éponger la dette. Le plan de rigueur, même si
le nom n’est pas dit, prévoit 12 Mds d’économie mais sur une dette
de plus de 1500 Mds. Il va falloir piocher encore et
encore.

Pour un peu que les
Grecs ne soient pas à même de rembourser les prêts consentis, ce
qui est fort probable, la note sera plus lourde.

Demander aux plus
riches de donner plus est sans doute une bonne intention mais cela
ne suffira pas à faire l’équilibre. Et puis les nantis vont
simplement quitter la France vers des distinations plus favorables
pour eux.

Il n’y a pas que les
nantis qui risquent de le faire mais certains retraités qui n’ont
qu’une petite retraite peuvent se l’augmenter en allant dans des
pays à faible coût.

Il ne suffit donc
pas de crier dans les micros que la politique actuelle n’est pas
bonne, cela fait plus de 30 ans que ça dure et les dirigeants de
gauche et de droite ont partagé le pouvoir à raison de 15 ans pour
la gauche et 15 ans pour la droite durant les 30 dernières années,
donc 50/50 avec 9 ans de cohabitation ce qui ne risque plus
d’arriver compte tenu du scrutin de 5 ans pour le Président et les
Députés.

Si les créateurs
n’ont plus la FOI car leurs oeuvres sont pillées par le système des
nouvelles technologies cela est aussi le cas pour le système en
entreprises où les coûts de productions sont moindres ailleurs
qu’en France !

En 2012, il n’y aura
pas de miracle dans les urnes et il n’y aura pas de quoi pavoiser
qu’importe l’élu car il aura devant lui des problèmes insolubles à
résoudre.

Il ne suffit pas de
dire, comme certains, qu’il faudra augmenter la CSG, faire une TVA
sociale mais tous ces dirigeants ne savent plus comment faire car
le tissu économique français n’est plus ce qu’il était !

Les banques risquent
encore de déraper ou de dévisser mais au bout du compte c’est
l’argent du français moyen qui est investi dans des pays à risques.
Mieux vaut rien avoir aujourd’hui car les idées allant pour
garantir les plus démunis font que tout le monde paie
l’addition.

Quand les dirigeants
auront compris qu’il faut une égalité à tous les niveaux cela ira
mieux mais les français ne sont pas prêts à se délester de leurs
avantages comme les fonctionnaires et bien d’autres.

Pourquoi
donc une certaine catégorie de français doit cotiser davantage
pour sa retraite alors que les fonctionnaires ne sont pas au même
niveau. Tant que ce « nivellement » ne sera pas fait, rien n’ira bien
dans ce monde où la fracture sociale n’a jamais été aussi
grande.

Pour certains « être
de gauche » c’est être du côté des travailleurs mais les
actualités toutes proches ont démontré que les postulants au
poste suprême ne sont pas des simples smicards mais des
capitalistes capables de sortir des millions d’euros pour défendre
leur aura.

Les promesses,
surtout en campagne électorables, sont gratuites mais n’avacent pas
à grand chose sinon à faire croire à un peuple « NAIF » que tout ira
mieux s’ils décident de voter pour eux ! La réalité
est toute autre !

Beaucoup pensent que
télécharger les oeuvres des autres est logique. Alors demain
pourquoi les créateurs n’iraient pas dans les magasins charger leur
caddie sans payer ?

C’est exactement la
même chose sauf que là, les lois protègent les magasins contre le
vol alors que sur internet rien ne protège les artistes de ces
mêmes pratiques !

Enfin, en 2012 il
n’y aura pas de miracle !
  

Bonjour,

Enrico Macias était
présent le 7 septembre 2011 à l’occasion du premier concert de
Charles Aznavour à l’Olympia.

Enrico est arrivé
décontracté et souriant, barbe blanche et chevelure au vent
(métaphore). Il s’est prêté à des séances de photos aussi bien à
l’entrée de l’Olympia, rue des Capucines, que dans le
hall.

Enrico a été très
admiratif de la prestation de Charles Aznavour qui a chanté, sans
s’arrêter, pendant 2 heures, une trentaine de chansons.

Certes Enrico fait
de même pendant 2 heures mais, comme il dit, il y a une différence
d’âge car Charles Aznavour a 87 ans soit 14 de plus
qu’Enrico.

Charles Aznavour est
toujours aussi perfectionniste dans ses concerts.

Sur ce point c’est
la même chose pour Enrico qui apporte à son public la même
perfection à chaque fois.

Je profite de ce
message sur mon blog pour répondre à une internaute, fan d’Enrico,
qui me dit dans un échange internet, que lors des concerts d’Enrico
« on dépense du fric », selon son expression. Et de me citer « j’ai
acheté 5 places pour des amis à 40 € ».

Je tiens à lui dire
que les concerts d’Enrico, en France soit effectivement à ces
alentours de prix (entre 38 et 47 €). En exemple, le prix est
de 120 € à Istambul (smic en Turquie à 100
€) 500 $ CAN à Montréal plus les taxes, 130 € à
Londres.

Quant à Charles
Aznavour, les prix de l’Olympia sont les suivants :

Au fond de la salle
: 75 €

Ensuite il y a des
places à 100 €, puis 150 €.

Les places de devant
sont à 200 € ainsi qu’en mezzanine. C’est quand même assez
cher mais tout est plein pour les 25 soirées prévues pour les
places à 75 € et 100 €. Il reste quelques places à 150
€ ou 200 €.

Je ne vais pas
épiloguer sur le bien-fondé d’un tel prix de places mais si cela se
pratique c’est qu’il y a de la demande à ce prix. Il est évident
que le cachet de l’artiste est impressionnant. Pour des raisons de
convenances, je ne mettrai pas ici le montant car ce serait blesser
tous les travailleurs de notre pays qui travaillent au smic alors
que cet artiste en prend chaque minute bien plus que le
travailleur gagne en un mois de travail ! C’est hallucinant
!

Bien sûr n’est pas
Charles Aznavour qui veut ! C’est pour cette raison qu’il passe
régulièrement sur les radios ou à la Télévision que ce soit en
direct ou en indirect. Tout cela lui génère des droits
d’auteurs.

Aznavour est dans le
Top 3, des perceptions des droits d’auteurs avec un pourcentage
important de la masse totale distribuée par la SACEM. Avec 100 fois
moins un auteur ou compositeur se satisferait.

La « culture » n’est
pas en panne. C’est le système qui a changé. Ici nous sommes en
présence des montres sacrés du show biz mais à l’avenir peu
pourront faire de telles carrières.

Quoique l’on en
dise, Enrico Macias va fêter ses 50 ans de carrière l’année
prochaine. Comme il dit si bien : « Si au début, on m’avait dit que
50 ans plus tard je serai toujours à l’affiche, je signais tout de
suite ».

Enrico Macias est
très accessible lors de ses concerts. Il est très généreux et ne
manque pas de recevoir quelques fans ou amis après sa prestation.
Ce n’est pas le cas de tout le monde.

Il y a des artistes
qui s’en vont une fois le concert terminé, oubliant que sans le
public ils ne seraient RIEN. Enrico ne l’oublie pas et c’est très
important. Il aime la compagnie de son public.

Pourtant après 2
heures de spectacle non stop, et aussi après les balances qu’il
faut faire, ce n’est pas toujours évident d’être disponible car
l’artiste se donne à fond sur scène.

A tout cela il faut
ajouter les trajets en avion, voiture ou train où la fatigue se
fait sentir.

Bien sûr il a
l’habitude mais l’habitude ne fait pas tout.

A très bientôt
!

%d blogueurs aiment cette page :